LES CULTURES NE SE DEVELOPPENT PAS EN LEUR ABSENCE

Agrotica > Connaissance des Produits  > LES CULTURES NE SE DEVELOPPENT PAS EN LEUR ABSENCE

LES CULTURES NE SE DEVELOPPENT PAS EN LEUR ABSENCE

Les macro et micronutriments sont des éléments aux fonctions physiologiques spécifiques et indispensables au métabolisme des plantes. Cet article traite du rôle des microéléments (micronutriments) car ils sont importants dans la résistance aux maladies des plantes et au stress des racines.

Les oligo-éléments végétaux tels que le fer (Fe), le zinc (Zn), le cuivre (Cu), le bore (B), le manganèse (Mn), le molybdène (Mo), le nickel (Ni), le chlore (Cl) et le cobalt (Co). ..). Bien qu’ils soient abondants dans le sol, les plantes les acquièrent généralement en quantités relativement faibles, bien qu’ils jouent un rôle majeur dans la croissance et le développement des plantes. Les micronutriments aident la plante dans certains processus vitaux importants tels que :

1- Intervenir dans les processus de construction et de démolition à l’intérieur de l’usine (photosynthèse).

2- Améliorer l’absorption des macronutriments tels que : l’azote, le phosphore et le potassium.

3- Stimule la floraison, la nouaison et la qualité des fruits.

4- Améliorer l’état général des plantes.

5- Réduire l’apparition de certaines maladies comme le nanisme et la mort des pics en développement.

Ces micronutriments jouent un rôle important dans la croissance des plantes. Cependant, la carence en micronutriments peut provoquer de nombreuses maladies chez les plantes et peut réduire la qualité et la quantité de nourriture.

Symptômes de carence en micronutriments

1- Carence en fer : jaunissement des feuilles, mort des feuilles nouvellement développées et blanchissement, sans dommage pour les nervures des feuilles de la plante. Cela conduit à une mauvaise production en général.

2- Carence en zinc : le nanisme se produit chez certaines plantes, et sa carence est évidente chez les citronniers, les orangers et la plupart des agrumes. Être l’un des éléments non mobiles à l’intérieur de l’usine. Là où les nouvelles feuilles apparaissent dans une couleur vert clair, la couleur vert clair vire progressivement au jaune.

3- Carence en cuivre : les fleurs tombent, les fruits manquent généralement, une coloration jaune pâle apparaît sur les feuilles. Les agrumes sont touchés par une carence en cuivre, ce qui entraîne un manque de liquide dans les agrumes.

4- Carence en bore : Faiblesse et manque de grains de pollen, ce qui entraîne un manque de nœuds et de fructification. Croissance retardée des sommités végétatives des plantes. Faiblesse des racines des arbres.

5- Carence en manganèse : apparition de couleur grise au milieu des feuilles, comme les plants de tomates et les pommiers.

Cela conduit à la chute des feuilles de la plante et au nanisme de la plante en général.

6- Carence en cobalt : inhiber la croissance des nœuds racinaires, les affaiblir et les rabougrir

7- Carence en nickel : une faiblesse de la qualité des semences dans la culture céréalière et toutes les cultures dont nous avons besoin de semences, comme les oignons et autres.

Un apport insuffisant ou faible de ces éléments aux plantes conduit à des rendements agricoles limités dans le monde entier. De plus, ces micronutriments sont toxiques lorsqu’ils sont utilisés à des concentrations élevées et ce niveau de toxicité met en danger la croissance des plantes.

Il est préférable de pulvériser des microéléments sous forme de chélates, par exemple le Yara Vita tracel Bz, qui contient 5 % de magnésium, 4,5 % de soufre, 5 % de bore, 5 % de zinc, en plus du molybdène, du cuivre, du fer et du manganèse deux fois par culture ou au besoin. Une fois au stade initial et une fois au stade avancé. De cette façon, l’engrais agit comme un stimulant pour la plante au jeune âge de croissance et plus tard pendant la floraison et la nouaison.

Le dosage est défini en fonction du stade de croissance, de la zone, du type de produit et de la concentration.

PS : Les cultures céréalières s’améliorent après la pulvérisation de micronutriments tels que les fèves, le blé, l’orge, le maïs et le sorgho.

Maryse Bou Zeid

mbouzeid@debbaneagri.com

il n'y a pas de commentaires

Poste un commentaire

Commentaire
Nom
E-mail
Site Internet