Le jumelage fruitier, un souci?

Agrotica > Divers  > Le jumelage fruitier, un souci?

Le jumelage fruitier, un souci?

Si vous avez déjà été cueillir ou acheter des fruits, vous êtes probablement tombés sur des fruits doubles. Alors que la plupart des consommmateurs jettent probablement ces articles ou les jugent impropres à la consommation, il sont assez communs.

Le jumelage des fruits, techniquement appelé doublement des fruits, se rencontre dans de nombreux fruits, notamment les pommes, les poires, les pêches, les cerises et les prunes. Des fruits quadruples peuvent être observés de3 même chez les pêches cerises.

Comme l’illustrent les photos, ce phénomène se caractérise par deux ou plusieurs fruits joints émergeant d’une même tige. La photo ci-dessous est un exemple inhabituel où la tige elle-même s’est fendue. Les doubles – ou fruits conjoints – ne sont cependant pas rares. Certaines variétés semblent particulièrement sujettes à cela et ont souvent un gros morceau de fruit dominant l’autre.

Cette situation n’a pas toujours un bon résultat! Dans de nombreux cas, l’un des morceaux de fruits finit par être si petit qu’il est vraiment inutilisable. Vous pouvez le voir dans l’exemple ci-dessous. Soit, la peau se déchire lors de la séparation des deux fruits, ce qui bien entendu dégrade la qualité du fruit lors de sa consommation.

Parfois, cependant, le morceau de fruit supplémentaire est si petit qu’il est insignifiant et peut être retiré sans endommager le fruit principal.

Qu'est-ce qui cause le doublement ?

Le doublement est dû au stress pendant le stade de développement des fleurs et des bourgeons. Le fait qu’un fruit soit doublé ou non est déterminé l’été précédant la fructification lorsque les bourgeons floraux traversent leur développement initial.

Comme les jeunes bourgeons en croissance sont extrêmement sensibles à la chaleur et à l’eau à ce stade, le stress hydrique altère la croissance des arbres et provoque une augmentation de la fréquence des fruits doublés.

Si des conditions de stress sont rencontrées lors de la formation du bouton floral, les cellules qui formeront finalement le fruit sont partiellement séparées les unes des autres, puis chaque groupe de cellules se développe comme s’il était unique. Le truc est que ces groupes se rattachent finalement vers l’extrémité supérieure des carpelles. Il en résulte deux (ou plus) carpelles dans une seule fleur.

PS : Le doublement de deux pêchers ou abricotiers à gros pépins est possible dans le cas de la pollinisation et de la fécondation de deux pistils présents.

Quand les fruits sont-ils les plus sensibles à l'influence du stress ?

Dans la plupart des régions, les fruits semblent susceptibles au doublement dû du stress du début du mois août jusqu’au début de septembre.

Comment éviter ou minimiser le doublement des fruits ?

Il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire contre les vagues de chaleur, en particulier avec le changement climatique qui affecte notre environnement si rapidement. Mais vous pouvez vous assurer que vos arbres reçoivent suffisamment d’eau (surtout pendant une vague de chaleur) pour minimiser leur éxposition au stress. Un arrosage irrégulier ou inadéquat peut également être l’une des causes de l’éclatement des fruits, ceci est un autre souci que l’on abordera dans un autre article.

Dans un jardin potager, cueillir des fruits doubles n’est pas un souci acr ils sont généralement encore consommables.

A. Pashaee

Maryse Bou Zeid

mbouzeid@debbaneagri.com

il n'y a pas de commentaires

Poste un commentaire

Commentaire
Nom
E-mail
Site Internet