Traitements hivernaux des arbres fruitiers

Agrotica > Gestion des Cultures  > Traitements hivernaux des arbres fruitiers

Traitements hivernaux des arbres fruitiers

Bien que les traitements hivernaux des arbres fruitiers ne soient pas moins importants que les traitements des saisons de printemps et de récolte, la plupart des agriculteurs négligent ces traitements en raison de l’absence d’indicateurs sensoriels nécessitant une intervention. Adhérer à ces pratiques et les réaliser bien et régulièrement est l’une des méthodes préventives les plus importantes à adopter, afin d’éviter la pulvérisation des pesticides et des toxines pour combattre les maladies lorsqu’elles apparaissent plus tard. La prévention est le meilleur remède! Cet article offre une explication détaillée des traitements hivernaux et de la manière de les appliquer pour une protection optimale des arbres fruitiers.

 

Si l’on compare le climat aujourd’hui à celui de ces dernières années, nous trouvons que l’hiver dans nos régions est devenu moins froid et que les températures sont plus ou moins modérées.

 

Comment ces changements affectent-ils les arbres fruitiers ?

Les températures modérées permettent aux insectes et aux maladies fongiques de se développer continuellement, ce qui cause l’apparition de certains ravageurs à des dates inhabituelles, c’est-à-dire à des périodes différentes ou avant leur temps, notamment sur les pommiers, où des groupes d’agarose sont apparus plus tôt que d’habitude. Par conséquent, il est important de lutter en hiver ou lorsque le temps est relativement chaud et qu’il n’y a pas de pluie. La lutte hivernale repose sur la pulvérisation de cuivre ou de Cuprocaffaro avec l’huile de pulvérisation hivernale.

 

Le processus de pulvérisation de cuivre doit également être répété, mélangé avec un pesticide approprié au stade du débourrement des bourgeons.

 

Il ne faut pas oublier les autres traitements agricoles qui sont aussi importants que la pulvérisation et la fertilisation :

 

Le ramassage des feuilles tombées sous les arbres, l’enlèvement et le brûlage des fruits pourris dans un endroit sûr, car ces feuilles et ces fruits peuvent être porteurs de spores fongiques pathogènes. De même, l’agriculteur doit faire attention aux larves d’insectes qui passent l’hiver sous l’écorce des arbres et qu’il faut retirer délicatement sans nuire à l’arbre.

 

La lutte contre les souris, surtout dans les zones de montagne sujettes à des chutes de neige prolongées où la culture des pommes est répandue. On les protège des souris soit en enveloppant le tronc avec un nylon adhésif, soit en plaçant des médicaments contre les souris avec une cire comme vertox –wax blocks, afin de les protéger contre la neige.

 

La taille d’hiver, qui est un processus nécessaire lorsque la plante est en période d’hibernation. La taille doit être effectuée lorsque le temps est ensoleillé et qu’il n’y a ni pluie ni orage.

 

Les traitements hivernaux sont non seulement importants pour la prévention des ravageurs, mais aussi essentiels pour la sécurité alimentaire des arbres en fertilisant avec des produits chimiques appropriés qui sont lentement absorbés afin de les protéger contre la pluie et l’évaporation rapide.  

 

L’alimentation de la plante pendant l’hiver est nécessaire pour rééquilibrer les éléments du sol et préparer le sol pour une saison abondante. Ce procédé se limite à l’ajout d’engrais organiques provenant de toutes sources, notamment le fumier animal, en particulier les vaches, les chèvres, les engrais organiques végétaux ou les engrais organiques animaux Italpollina et Guanamus.

 

Ces nutriments sont ajoutés pendant l’hiver, précisément parce qu’ils ont besoin de beaucoup de temps pour se transformer et être utilisés par la plante. La fertilisation pendant la période hivernale ne se limite pas seulement aux engrais organiques, mais aussi aux engrais chimiques, car la plante ne peut absorber qu’un élément sous forme chimique. C’est là que la fertilisation chimique devient pertinente.

 

Alors comment la plante peut-elle absorber pendant la période hivernale? La réponse est facile et dépend sur la qualité de l’engrais chimique, qui doit être ciré et absorbé lentement afin de les protéger contre la pluie. Il faut donc choisir la bonne variété au bon moment.

 

Enfin, les traitements préventifs hivernaux des arbres fruitiers sont essentiels et très importants car ils permettent d’assurer une meilleure protection des arbres et de renforcer leur immunité en tuant les larves d’insectes, les œufs et les spores de champignons qui les rendent moins vulnérables aux parasites et plus vitaux. Ainsi, le nombre d’arrosages durant la saison est moindre et leur productivité augmente.

 

Par Mounir AF

John Doe

roy@xtnd.io

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper

il n'y a pas de commentaires

Poste un commentaire

Commentaire
Nom
E-mail
Site Internet